Les hôtels restaurants ont besoin de main d’œuvre

S’il y a bien un domaine pour qui la Covid 19 a tout bouleversé, c’est bien celui de l’hôtellerie restauration. Parmi les conséquences négatives de cette crise sanitaire inédite, on peut relever les reconversions professionnelles de nombreux salariés et les changements d’habitudes des clients. Un changement très marqué au sein d’une profession qui a besoin de se trouver de nouveaux repères.

Travailler dans un hôtel restaurant, une chance ?

Il y a des domaines où les métiers sont difficiles, mais ceux-ci nous plaisent énormément. L’esprit familial demeure souvent, il faut dire qu’il n’est pas rare que des salariés d’un hôtel dorment sur place. Ils vivent donc toute l’année ou une saison dans un établissement et par conséquent il lie des liens très forts avec l’ensemble du personnel. En cuisine, à la plonge, au service, au ménage, tous les postes ont un rôle très important et tout le monde se sert les coudes pour réaliser les objectifs, c’est à dire « satisfaire la clientèle ». C’est vrai que c’est une chance de pouvoir travailler dans un hôtel restaurant, car c’est différent, c’est dur, mais on ne voit pas le temps passer, on y prend vite gout, le partage, les relations humaines sont fortes, c’est une vie professionnelle intense et à part.

cuisinier, un domaine dans lequel on recrute beaucoup en France

Quelle expérience faut-il pour être embaucher en cuisine ou au service ?

On a vu après le confinement que les professionnels de la restauration cherchaient de la main d’œuvre. Certaines annonces, mentionnaient : débutant accepté. Pas de soucis si l’on est volontaire, motivé et sérieux, on trouve très vite du travail, il suffit effectivement de traverser la route, pour reprendre une certaine expression. Sinon, on peut changer de travail, se diriger vers une reconversion dans ce domaine et se former au préalable. On peut notamment utiliser son CPF pour suivre une formation afin d’apprendre le métier de cuisinier, c’est très intéressant comme système pédagogique. Formez-vous chez vous, c’est tendance et c’est efficace, les personnes réussissent plutôt bien au CAP cuisine en candidat libre.

Avec un diplôme vous accéderez à plus de responsabilités, vous pourrez prétendre à un meilleur salaire. Si vous avez envie de changer de métier, foncez dans la restauration, il y a de l’offre partout en France, mais aussi à l’étranger.

Leave a Reply